Mayana fm

Tous vos hits préférés !

Chanson actuelle

Titre

Artiste

Programme actuel

May Week-end

20:00 23:00

Programme actuel

May Week-end

20:00 23:00

Background

DIRECT. Coronavirus en France : pas de pénurie, respect des règles… De bonnes nouvelles

Écrit par le 18 mars 2020

Les règles de confinement sont-elles suivies ?

Depuis ce mardi midi, la France est sous cloche pour faire face au coronavirus. Les restrictions de déplacement et de sortie sont entrées en vigueur à midi. 100 000 policiers sont mobilisés pour s’assurer que les directives sont respectées. Selon les autorités et les médias qui effectuent quelques rondes dans le cadre de leur travail, les Français suivent les consignes du gouvernement et semblent avoir pris la mesure du risque sanitaire. Un vrai motif de satisfaction collective, puisque les mesures de distanciation sociale devraient permettre de réduire drastiquement les effets de la maladie sur la population et le nombre de morts.Autre bonne nouvelle : aucune pénurie de denrées alimentaires n’est à craindre. Ces derniers jours, les ventes des pâtes ont augmenté de +400%, celles de papier toilette +250% et celles de sucre +200%. Mais malgré l’explosion des ventes et les fils de clients dans les magasins, la grande majorité des produits restent disponibles. « Les rayons vides sont réapprovisionnés », a insisté le ministre de l’Agriculture ce mardi sur BFMTV.

Quelles sont les règles de confinement en France ?

  • Se réunir en groupe, jouer dans un parc est interdit, il faut « renoncer aux déjeuners en famille, à voir ses amis, aux activités associatives tant qu’il ne s’agit pas de mission d’assistance ». Faire de l’exercice physique ou sortir son chien est possible, mais uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.
  • Se déplacer est aussi interdit, sauf pour faire ses achats de première nécessité dans les commerces autorisés, se rendre auprès d’un professionnel de santé, se déplacer pour la garde de ses enfants ou le soutien des personnes vulnérables, ou pour se rendre à son lieu de travail quand le télétravail est impossible.
  • Un dispositif de contrôle est mis en place par les forces de l’ordre, avec policiers et gendarmes disposés sur des points de contrôles fixes et mobiles, sur les axes principaux et secondaires. Contrôle des véhicules, mais aussi des piétons.

Où trouver l’attestation de sortie ?

La consigne générale est de rester chez soi. Dans le cas où une sortie apparaît nécessaire, il est impératif de se munir d’une attestation pour justifier son déplacement. Dans le cas d’une absence de justification, le contrevenant peut s’exposer à une amende de 38 euros vite portée à 135 euros. Un papier libre est toléré pour ceux qui n’ont pas d’imprimante. Téléchargez ici votre attestation

Qu’a dit Edouard Philippe au 20h ce mardi ?

Ce mardi 17 mars, le Premier ministre était en duplex pour le JT de France 2. Interrogé sur le fait que le président Emmanuel Macron n’ait pas prononcé le terme de confinement lundi 16 mars, Édouard Philippe a déclaré : « Nous sommes parfaitement clairs. Il s’agit de confinement (…) Nous demandons aux français de rester chez eux, de se protéger et de protéger les autres (…) On leur demande fermement de rester chez eux. » Le but de ce confinement est que le nombre de gens rencontrés dans nos journées soit « drastiquement réduit » a rappelé le Premier ministre. « Promener son chien et sortir un peu, mais encore très peu, c’est parfois indispensable quand on habite dans un petit appartement (…) Je ne prends pas du tout à la légère les efforts que l’on demande », a affirmé Édouard Philippe. À partir de demain, un projet de loi sera présenté afin de porter l’amende en cas de non-présentation de l’attestation à 135 euros. « La meilleure façon de rendre hommage à ces soignants, c’est de respecter les consignes », a conclu le Premier ministre. 

Combien de victimes du coronavirus en France ?

Mardi 17 mars, selon Santé publique France, le nombre de cas de coronavirus dans le pays est passé à 7730 depuis le début de l’épidémie. 2000 personnes sont guéries. « Le nombre de cas double tous les trois jours », a ajouté Jérôme Salomon dans son point quotidien. Le bilan passe à 175 morts dont 27 supplémentaires dans les dernières 24 heures. L’explosion du coronavirus en France fait craindre un engorgement des hôpitaux. Les spécialistes alertent en plus sur une sous-évaluation des cas avec sans doute des malades non identifiés, ayant peu ou pas de symptômes (porteurs sains) mais qui peuvent se révéler très contagieux pour leur entourage.


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Résoudre : *
27 − 19 =