Nouvelles

Une barge a essuyé des jets de pierre

today07/12/2020 4

Background
share close

Très tôt ce matin une barge en provenance de Petite-terre s’est faite attaquée.

 

 

C’est lors de la manœuvre d’accostage, que les passagers en voulant descendre ont essuyé des jets de pierre. Selon les témoignages, une lycéenne serait sérieusement blessée au visage.

Un incident qui a fait cinq blessés. Et parmi les victimes, une lycéenne. Celle-ci, serait grièvement blessée au visage. Selon nos informations, elle était entrain de réviser lorsqu’elle a été surprise par une pierre. La lycéenne a été transférée à l’hôpital de Dzaoudzi.

Une dame présente sur les lieux témoignent, « elle était entrain de réviser lorsqu’elle a reçu une pierre au visage. Quand on l’a vu tombé, tous le monde a paniqué. Certaines personnes ont suggéré au commandant de faire demi-tour. Finalement, le commandant a changé de quai et les pompiers ont pu récupérer la jeune fille. »

Un guet-apens organisé par vengeance

Tout a commencé à la suite d’un houleux match de football de jeunes entre ouragan de labattoir et une autre équipe de Mamoudzou. Les jeunes de l’équipe de Mamoudzou en rentrant, se sont faits agressés par des individus extérieurs au match. Leur bus s’est fait caillassé, il y’aurait eu 7 blessés. Sur les réseaux sociaux, ces derniers ont annoncé vouloir se venger à la barge. Et un SMS circule depuis hier soir également.
La population déplore que les menaces qui ont été proférées plutôt n’ont pas été prises au sérieux.

Le Conseil départemental condamne avec force ces violences et les conséquences qui en ont découlé pour les usagers et passagers.

Dans un communiqué , le département condamne ces incidents.

« Ces violences sont inadmissibles, les passagers n’ont pas à se trouver otages de ces guerres de tranchées »

Le président du département

Soibahadine Ibrahim formule, au nom du Conseil départemental, des vœux de prompt rétablissement pour la jeune fille blessée.
Le STM a, par ailleurs, demandé sans tarder des renforts policiers au Préfet pendant les créneaux matinaux sur les deux quais durant toute cette semaine. Ceci afin d’assurer la sécurité des passagers à leur sortie.

 

Source: Mtte 1ère

Écrit par: admin

Rate it

Post précédent

Nouvelles

Covid-19. 5000 cas quotidiens avant le 15 décembre : la France va-t-elle pouvoir se déconfiner ?

Lors de sa dernière allocution, Emmanuel Macron avait fait de ce chiffre un préalable pour pouvoir passer dans la deuxième phase du déconfinement. Mais des soignants sont sceptiques   C’est une date attendue comme une libération. Le 15 décembre, la France doit en finir avec le déconfinement, du moins dans sa partie diurne. Emmanuel Macron l’a promis : les cinémas, les musées et les salles de spectacles vont rouvrir, les enfants pourront […]

today07/12/2020 2

Poster des commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

Résoudre : *
26 × 8 =



A propos de nous

Mayana Fm est avant tout une association de loi 1901 avec le but de créer une station de radio. Nous somme une radio éducative proposant des programmes locaux et des hits du moments. Nous sommes là pour travailler avec les associations, donner la parole et aussi accompagner les jeunes talents à travers la radio. 

Programme du jour
Nous contacter
+262 639 99 99 57
contact@mayanafm.com
+33 659 13 10 05

0%